L’évolution des enjeux éthiques relatifs au consentement dans le soin

La notion de consentement a évolué ces dernières années sous l’effet de situations nouvelles engendrées par les progrès de la médecine et des techniques et par la confrontation des personnels du soin et du social à de nouvelles vulnérabilités. De nouvelles questions éthiques doivent être posées, une réflexion renouvelée engagée. C’est l’objet de l’avis 136 « L’évolution des enjeux éthiques relatifs au consentement dans le soin », centré sur les personnes vulnérables.

Source : Comité Consultatif National d’Ethique