Conditions de travail à l’hôpital : un problème de santé publique

L’étude de l’évolution des conditions de travail fait apparaître un léger recul de l’exposition à certaines formes de pénibilité : les horaires décalés et les efforts physiques importants. En revanche, les personnels font face à une pression temporelle accrue, qui alimente un sentiment de « qualité empêchée ». Rythme et qualité du travail sont ainsi en tension à l’hôpital.

Source : Vie publique